Pourquoi le bois est-il un bon isolant thermique ?

Publié le : 24 novembre 20216 mins de lecture

Économiser de l’énergie pour chauffer ou climatiser une maison est de plus en plus important : mais le bois est-il conducteur ou isolant ?

Le bois est l’un des isolants thermiques les plus efficaces et, en même temps, l’un des plus « verts »: en fait, ce sont les caractéristiques naturelles de ce matériau qui en font probablement le meilleur isolant thermique pour la construction écologique. Sans négliger le fait que les mêmes caractéristiques sont celles qui déterminent le fait que le bois est un isolant acoustique très efficace. Voyons donc quelles sont ces caractéristiques et comment le bois peut être le choix gagnant dans le domaine de l’isolation thermique.

Conductivité thermique du bois

Deux caractéristiques déterminent la nature du bois comme isolant thermique : d’une part, sa faible conductivité thermique , puis couplée à une chaleur massique élevée.. Mais qu’est-ce que cela veut dire, essayer de comprendre comment fonctionne ce matériau sans tomber dans des technicités trop complexes ? Le fait qu’il présente une faible conductivité thermique signifie que la chaleur, à l’intérieur du bois, se propage à faible vitesse et que, de plus, une température élevée est nécessaire pendant une longue période pour élever la température interne du bois. . Normalement, la capacité d’isolation thermique est mesurée avec l’indication d’une valeur Lambda et le bois a une valeur Lambda inférieure à celle d’autres matériaux (par exemple les briques) pour la même épaisseur. Cela signifie que, étant souvent la même, l’isolation thermique du bois de sapin sera bien supérieure à celle des briques avec lesquelles les maisons sont normalement construites.

Pour plus d'informations : Trouver votre isolant écologique et naturel

Le bois retient-il la chaleur ?

En lisant ce que nous avons vu ci-dessus, nous devrions conclure que le bois retient la chaleur : c’est une caractéristique très importante lors de la conception et de la construction d’une maison, car le fait que le matériau avec lequel les murs sont faits ne disperse pas la chaleur produite par le chauffage. système se traduit par des économies d’énergie et moins de pollution produite dans l’environnement. Evidemment ce procédé fonctionne aussi dans le sens « inverse » : à la saison la plus chaude, c’est-à-dire lorsqu’il faut empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur d’un bâtiment, la faible conductivité thermique du bois et surtout sa capacité à accumuler de la chaleur avant de la transmettre à l’environnement, il provoque le passage de la chaleur de l’environnement extérieur vers l’environnement intérieur avec un bon retard : en pratique, il doit être très chaud et très long pour qu’un bâtiment qui utilise le bois comme isolant se réchauffe, au moins à l’intérieur. De cette manière également, en plus d’améliorer le confort, il est possible d’augmenter l’efficacité énergétique d’un bâtiment et de réduire les émissions nocives pour l’environnement.

Le bois est-il un isolant acoustique ?

En plus de l’aspect isolation thermique, il faut également considérer l’aspect isolation acoustique d’ un bâtiment : en effet, une bonne isolation acoustique est capable de garantir un confort maximum, en évitant les bruits provenant des différentes sources extérieures (pensons par exemple routes ou autoroutes, ou activités industrielles ou récréatives) peuvent perturber le repos (notamment la nuit) des occupants. De plus, dans le cas d’un immeuble à plusieurs étages et de plusieurs unités d’habitation, il est important d’assurer un bon niveau d’isolation acoustique même à l’intérieur du bâtiment lui-même, afin d’éviter nos bruits (tels que ceux de la télévision, de la radio ou simplement de marcher sur le étage ou parler fort) déranger les voisins.

Dans ce cas également, le matériau naturel s’avère être un choix gagnant : en effet, utiliser du bois isolant acoustique est une solution efficace pour résoudre tous les problèmes vus ci-dessus. En effet, le bois a une structure fibreuse et poreuse qui est excellente pour l’absorption acoustique : c’est un matériau qui a un bon effet d’absorption acoustique à la fois pour les bruits aériens, pour ceux des pas et pour les parois latérales internes et externes. Cela signifie qu’il est possible d’utiliser le bois à la fois comme isolant acoustique pour l’extérieur et pour l’intérieur, tout en exploitant ses propriétés d’isolation thermique pour de plus grandes économies d’énergie. Le bois est aussi particulièrement efficace pour absorber les hautes fréquences,car l’absorption acoustique des matériaux poreux et fibreux a tendance à augmenter avec l’augmentation des fréquences des sons et avec l’épaisseur des panneaux qui servent d’isolant. A noter également que le bois a également une bonne efficacité pour absorber les vibrations, qui peuvent souvent être tout aussi gênantes que les bruits classiques.

Les caractéristiques du bois font de ce matériau un choix efficace dans le secteur du bâtiment , capable de garantir à la fois un haut niveau d’isolation thermique et acoustique : cela se traduit par des économies d’énergie (grâce au moindre coût des factures) et un plus grand confort de vie à l’intérieur de la maison (grâce à la facilité de maintenir une température agréable et d’éviter les nuisances créées par le bruit). Et le tout dans le respect de l’environnement qui nous entoure.

Plan du site