Les avantages du Bardage en bois en tant que revêtement naturel

bardage bois maison

Publié le : 24 novembre 20217 mins de lecture

Offrant un cachet authentique aux façades d’une maison tout en lui ajoutant une touche de modernité, le bardage bois maison fait craquer de plus en plus de Français. Sa valeur ajoutée réside notamment dans ses propriétés isolantes ainsi que son charme intemporel. Ce bardage décoratif en bois réserve de surcroît d’autres avantages non négligeables. Ainsi, dans ce qui suit, on s’intéressera principalement aux différents points qui ont fait son succès.

Le bardage en bois : le bardage « chouchou » des Français

En rénovation, comme en neuf, le bardage en bois désigne le revêtement extérieur d’un bâtiment. Celui-ci se fixe sur la façade extérieure d’une maison par le biais d’une ossature en métal ou en bois. Bien sûr, installer un bardage de maison en bois s’avère relativement facile. Cela dit, le bardage en bois s’apparente à une seconde peau pour n’importe quel type de constructions : bois, briques, béton, pierres… Par ailleurs, il vise généralement à donner du cachet à une maison neuve et à pallier les problèmes de vieillissement pour une construction ancienne. Qui plus est, il veillera à ce que la façade soit suffisamment étanche pour résister aux éventuelles intempéries et remontées humides. À l’inverse des enduits cimentés qui emprisonnent l’humidité, le bardage en bois, lui, préserve l’aération entre la façade et le bardage. Combiné à une couche isolante, il permet d’optimiser efficacement les performances thermiques d’une maison en créant un rempart thermique et en limitant les déperditions de chaleur. Il est donc normal si le bardage maison en bois ne laisse pas indifférent de nombreux Français du fait qu’il regorge de nombreux avantages.

Pour plus d'informations : Quels sont les avantages du bardage en bois ?

Le bardage en bois allie la préoccupation esthétique et environnementale

Que ce soit pour habiller des constructions neuves ou pour valoriser des constructions anciennes, le bardage en bois s’affiche comme une solution permettant de créer une façade authentique. Il offre un cachet authentique à tout type de maison tout en garantissant une forte valeur ajoutée, surtout lorsque le propriétaire envisage une future revente. Durables sur une décennie, grande résistance, aspect naturel, aspect hautement esthétique, matériau plein de charme, etc. sont d’autant des raisons qui font du bois le matériau par excellence pour habiller naturellement les façades.

Au-delà de sa capacité de rajeunir considérablement une habitation, le bardage en bois vise également à apporter une note plus écologique afin de faire en sorte à ce que les nouvelles constructions soient plus « vertes ». Douglas, Red Cedar, robinier, châtaigner, chêne, épicéa, pin maritime…, quel que soit le type de bois utilisé pour un bardage en bois, ce matériau est toujours issu des forêts certifiées. Ces dernières sont gérées de façon responsable dans le but de limiter la déforestation et l’impact écologique. Il est aussi à noter que les bois durables utilisés en bardage sont recyclables du fait qu’ils sont exempts de produits chimiques et sont moins polluants.

Nous vous recommandons : Les bonnes raisons de poser une brise-vue en bois

Installation de bardage en bois : un chantier sans contrainte

Bien que la pose d’un bardage en bois réclame une grande précision et organisation, elle n’impose aucune contrainte spécifique et ne requiert pas de matériel complexe. Il suffit de mettre en place une ossature, en bois en métal, à l’aide de laquelle le bardage en bois est fixé sur la façade extérieure. L’installation peut dans ce cas se faire sur toute construction, qu’elle soit neuve ou ancienne. Un tel chantier est sec, qui n’implique pas l’utilisation d’eau et donc aucun délai de séchage.

Ce système de revêtement offre par ailleurs 3 types de montages. Premièrement, le bardage simple peau dont l’objectif est purement esthétique. Le revêtement se met en place sur ossature pour ensuite accentuer l’esthétique de la façade. Deuxièmement le bardage rapporté qui se caractérise par la présence d’une couche d’isolant s’intercalant entre le bardage lui-même et la façade. Troisièmement, le bardage double peau est basé sur le même principe que le bardage rapporté. Mais cette fois-ci, deux revêtements viendront prendre en étau la couche d’isolant. Dans tous les cas, l’installation ne demande que très peu de travaux. Mais bien que ce soit le cas, il apparaît judicieux de laisser ce chantier qui est assez délicat entre les mains d’un véritable professionnel.

La pose d’un bardage en bois : une garantie d’une isolation performante

Dès lors que le bardage en bois est associé à un isolant externe, celui-ci apporte une isolation thermique et acoustique performante. Il permet de supprimer les ponts thermiques pouvant engendrer des pertes énergétiques considérables. Ainsi, la température de la maison pour le bardage bois s’homogénéise en été comme en hiver, et ce pour favoriser le bien-être. Un bardage en bois vise aussi à préserver des bruits environnants les occupants de la maison et aussi de camoufler idéalement les fissures et imperfections des murs extérieurs. Contrairement à d’autres systèmes de revêtements, le bardage en bois peut très bien être isolé avec de la laine de roche ou de la laine de verre.

NB : Ceux qui souhaitent installer un bardage maison bois en tant que revêtement naturel peuvent prétendre à un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) de 30 % pour ainsi limiter le montant de l’investissement. Ils peuvent également être éligibles à l’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ) et à d’autres aides locales destinées à ceux qui souhaitent engager les travaux d’isolation des murs par l’extérieur.

Plan du site