Tout savoir sur la construction en bois

Publié le : 04 septembre 20204 mins de lecture

Zoom sur la construction en bois

Ayant obtenu un succès dans les années 80, la construction en bois s’est beaucoup répandue dans les régions françaises. Face à cette expansion, plusieurs procédés de construction en bois ont été établis, non seulement pour un peu varier le modèle d’une maison en bois mais aussi pour apporter du style à cette dernière.

Histoire de la construction en bois

La construction en bois est celle réalisée en bois de construction. Elle était une technique courante en France jusqu’au XIXe siècle. Les maisons à colombage en sont des témoignages. Mais, plus tard, l’utilisation du bois fut abandonnée dans la construction, à cause de la pénurie de matière première. Au début de l’ère industrielle, le bois a été seulement utilisé pour produire de l’énergie. Aussi, lors des guerres de 1870 et de 1914-1918, il a servi également à construire les ouvrages de soutènement. Due à ce manque de matière première après la Grande guerre ainsi qu’au manque de main-d’œuvre qualifiée pour le travail, car nombreux étaient les charpentiers envoyés au front pour boiser les tranchées qui n’en n’étaient pas revenus, la reconstruction s’est faite avec d’autres matériaux comme la brique et le parpaing. Malgré cela, actuellement, la construction de maison en bois se répand dans le territoire français.

Pour plus d'informations : La construction bois

Accord sur la construction en bois

On se pose parfois la question: « pourquoi ose-t-on utiliser du bois comme matériau de construction, sachant que cela peut amener à la destruction de l’environnement ? ». Pourtant, un accord a été signé dans les années 1980 afin d’exploiter le potentiel de la forêt française. En effet, les pouvoirs publics ont incité les maîtres d’ouvrage sociaux à recourir au bois pour les différentes constructions, notamment celle de maison. Ces maîtres d’ouvrage sociaux ont alors signé un accord avec les organismes professionnels visant la réalisation de 6 000 logements sur une période de trois (03) ans. Ce fut un grand succès. Depuis cette période, les professionnels de la filière, fédérés par le Comité national pour le développement du bois (CNDB), organisent de manière efficace et progressive la promotion de la construction en bois.

Nous vous recommandons : Le marché de la construction bois en France

Types de construction en bois

Plusieurs techniques sont employées pour construire en bois. D’abord, il y a le colombage, un procédé traditionnel français qui est très courant dans ses régions d’origine : Alsace, Normandie… Ensuite, il y a le bois empilé (avec environ 1 000 maisons construites par an). Qu’on utilise des madriers ou des rondins, cette technique reste caractéristique des régions de montagne où elle est très en vogue. Mais, bien que de nouvelles techniques lui donnent un aspect plus contemporain, il permet relativement peu de choix architecturaux. Enfin, le poteau-poutre dans lequel on reprend la structure porteuse, composée de poteaux en bois de forte section espacés de plusieurs mètres, est comblé par divers matériaux de remplissage. Cette technique autorise de vastes baies vitrées et permet la création de grands volumes, de longues portées. Il est à noter que c’est le système adopté pour la maison en bois d’architecte.

Plan du site